archi-concept-international-nelson-mandela1

Ma lettre à MANDELA

Le monde entier acclame un digne
Le monde entier célèbre la victoire de la foi et de la volonté
Seul le terme a su triompher de toi, guerrier invincible

Ta bravoure a libéré la dignité confisquée
Ton pardon a évité le pire à ton peuple
Ton pardon a hébergé l’impardonnable
J’ai vu ma fierté grandir tout au long de ton parcours
A présent, ma fierté célèbre ton combat
J’aperçois la lumière de ton sourire mythique qui
apprécie la reconnaissance, les fleurs, l’amour en retour.

La grandeur de ton humilité et de ton humanité ne s’est
jamais arrêtée pour apprécier l’étendue de ton oeuvre

Ton message m’a atteint comme une balle
Je me suis abreuvé de ta capacité à pardonner
J’ai vu la force de ton compromis face à l’hostilité servie
Aujourd’hui, le cœur de ton ennemi balance

J’ai l’embarras du choix devant toutes tes leçons de vie

Tu as réuni les déclarés infréquentables avec les
prétendus exemples

Tu t’es battu pour tes idées
Tes idées ont élevé la dignité de ta race
Ta race tire la couverture sur elle
Ton message proteste et clame l’universalité

Tu es tombé par la force du terme

Toutes ces feuilles remplies de messages voguent dans
toutes les directions par la force du vent à l’endroit des
quidams
Les yeux du monde entier sont rivés sur ton chef d’oeuvre

En ce jour, la pluie est au rendez vous comme pour
témoigner de sa tristesse
Le soleil a jailli pour témoigner de ton amour pour la
nation arc-en-ciel
La liberté, la justice, le compromis, l’unité, l’optimisme, le
pardon et la paix sont venus à ton chevet.

L’ingratitude humaine continuera très
certainement à sévir en dépit de ces signes
venus d’ailleursA chaque fois que mes petits pas trébucheront
devant la tentation de la haine
J’éprouverais le remords de n’avoir pas porté
ton message digneMadiba, tes petits vélos d’homme se sont
éclipsés devant tes œuvres de grand homme
Ta conscience n’est certainement pas
rassasiée devant la violence qui rode et qui
force l’irrespectCes drapeaux en berne t’adressent le salut de
l’honneurTa mission est finie mais le combat continueJ’entends au loin le bruit de tes doutes
J’entends le bruit de tes questionnements sur
l’avenir

Ton flambeau devra continuer à flotter
Pour vaincre toutes ces barrières
d’individualisme, d’intérêts personnels, de
haine, de violence et d’injustice.

Que DIEU t’accueille dans sa miséricorde
infinie et que se perpétue ton message
œcuménique.

Lettre signée Djibril DIOP
Dessin signé Malick MBOW

2 réflexions au sujet de « Ma lettre à MANDELA »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>